DOMAINE DE MORTIES

Depuis près de 15 ans, Pascale Moutiés dirige avec talent le domaine de Mortiès. Issue du monde de l’entreprise, cette vigneronne a décidé de changer de vie et d’apporter un regard neuf sur la viticulture dans l’AOP du Pic Saint Loup.

Pascale Moutiés à la tête du domaine de Mortiès

C’est Pascale Moustiés qui dirige avec passion le domaine dans le respect de la nature. Le cadre de la combe est magistral avec Le Pic Saint Loup comme voisin immédiat. L’apaisant mas et le vignoble sont entourés de garrigue, de pins, d’arbousiers, et de salsepareille… Ainsi, Pascale s’attache à élaborer des cuvées plus ”fraîches”, moins solaires, en bio et biodynamie (la certification est proche), dans un soucis permanent d’excellence. En résumé, on peut dire que les cuvées du domaine de Mortiès s’affinent et deviennent plus précises, avec toutefois une production limitée.

Lorsque Pascale découvre ce vieux mas du XVIIIe, sa cave et ses vieilles pierres, au cœur d’un vignoble de 12 hectares, la magie opère instantanément. En 2006, elle décide alors de revendre son entreprise pour changer de vie et faire l’acquisition du domaine avec son mari Richard.

Un autre regard sur la vigne

Au démarrage de l’aventure, Pascale décide d’apporter un nouveau regard sur la conduite du vignoble et privilégiant la biodiversité et le terroir. Car même si le réencépagement débuté dans les années 1970 a permis au Pic Saint Loup de monter en gamme et de décrocher une AOC, réinventer le domaine était une étape obligatoire.

Ainsi, Pascale et Richard décident d’augmenter légèrement la superficie des cultures et de planter des variétés anciennes, capables de s’adapter au changement climatique. L’idée est de revenir à une conduite raisonnée, en s’appuyant sur les principes de la biodynamie et de l’agriculture biologique.

Un vignoble conduit en biodynamie

Dès 2011, le domaine de Mortiès est doté de près de 12 hectares de vignes cultivées en biodynamie. Ainsi, chaque année, la vigneronne produit des vins uniques qui expriment avec élégance toute la personnalité du terroir du Pic Saint Loup. Le marne, l’argile et le calcaire donnent des vins rouges et blancs à la fois expressifs et fins. Un élevage en fût de chêne apporte de la complexité.

Au domaine de Mortiès, la biodiversité est au cœur du projet. Comme le retour aux méthodes de culture traditionnelles. Ou encore celui de replanter des cépages anciens de grenache, de cinsault ou de carignan pour créer des vins plaisir. Pour faire face à la problématique du réchauffement climatique, le domaine s’inspire également des techniques utilisées en Grèce et en Italie afin d’expérimenter de nouvelles méthodes.

Sélection de :

Rechercher un vin

Seulement les vins bios

Trier par prix

Prix €
1524