Le plus grand choix de vins du Pic Saint Loup aux prix domaines.

Vin bio, naturel ou biodynamique : quelle différence ?

Quelle est exactement la différence entre un vin bio, un vin naturel et un vin biodynamique ? Si respect du terroir, retour aux techniques traditionnelles et régulation de l’usage de produits chimiques unissent ses dénominations, il n’est pas facile de les différencier. Quelques éléments d’explications s’imposent pour mieux identifier ces différentes appellations ou certifications. 

Qu’est-ce qu’un vin bio ?

Savez-vous que depuis 2012, le vin peut bénéficier de l’appellation bio ? Cette labellisation est régie par la réglementation européenne. Aujourd’hui en France, le vin biologique représente moins de 5% des ventes. Mais le nombre de domaines et de vignobles à s’engager dans une démarche de conversion en agriculture biologique ne cesse de progresser !

Avant 2012, le cahier des charges devait être suivi uniquement à la vigne (le vin était alors ‘issu de raisins bios). Mais aujourd’hui, il concerne aussi la vinification. Cela signifie qu’aucun produit chimique de synthèse n’est utilisé à la vigne et à la cave.

Ainsi, la certification européenne interdit l’utilisation d’insecticides ou de traitements chimiques dans la vigne. Elle oblige également à diminuer l’utilisation des intrants au moment de la vinification. De nombreux produits peuvent toutefois être utilisés en étant certifiés bio. C’est le cas des levures à la cave et du souffre ou du cuivre à la vigne. Ce dernier est aujourd’hui limité à 4 kg par hectare et par an (dose qui a récemment été réduite).

Le logo du label bio européen doit figurer sur l’étiquette de la bouteille. De nombreux organismes certifient aujourd’hui ce mode d’élaboration des vins bios et contrôlent annuellement le producteur  :

  • Ecocert,
  • Bureau Véritas,
  • Etc.

Dans le Pic Saint Loup, de nombreux domaines viticoles élaborent désormais des cuvées bio : Château de Cazeneuve, Mas Peyrolle, Domaine Mirabel, Mas Bruguière, Domaine de la vieille, Château de Lascours, ….

Vin bio : ce qu’il faut retenir

  • La marché du vin bio en France représente environ 5% des ventes ;
  • En viticulture, l’appellation bio répond à un cahier des charges européen ;
  • La certification bio interdit l’utilisation de traitements chimiques et d’insecticides dans les vignes.

Comprendre la différence entre vin bio, naturel et biodynamique

Qu’est-ce qu’un vin en biodynamie ?

Mais alors quelle est la différence entre un vin biologique et un vin biodynamique ?

La biodynamie est avant tout un courant issu de l’agriculture biologique, avec en plus une philosophie (initiée par Rudolf Steiner) et un ensemble de convictions. Le vigneron recherche un équilibre naturel entre le sol, la plante et l’environnement global.

La biodynamie va donc encore un peu plus loin que le bio traditionnel :

  • Le vigneron utilise des préparations naturelles et biodynamiques (infusions de plantes, préparation de compost…).
  • Les travaux et les interventions à la vigne et à la cave sont pratiqués selon un calendrier, en prenant en compte les influences des planètes (selon un rythme cosmique).
  • Le SO2 (conservateur, antiseptique, antibactérien…) est utilisé en dose moins importante que pour les vins bio et conventionnels.

Aujourd’hui, de très grands domaines réalisent de formidables cuvées en biodynamie au niveau :

  • National : La Romanée Conti, La coulée de Serrant, Ganevat, Larmendier, Trévallon, Humbrecht…
  • Régional : Aupilhac, Chabanon, Les Clos Perdus, La Prose, Cazes, Mas Amiel…
  • Local en Pic Saint Loup : Ermitage du Pic Saint Loup, Zelige Caravent, Foulaquier, La Roque…

Enfin, Demeter est l’un des organismes certificateurs pour les vins en biodynamie.

Le vin biodynamique en bref

  • La biodynamie est une philosophie initiée par Rudolf Steiner ;
  • Les vins biodynamiques utilisent moins de souffre que les vins bios ;
  • La culture de la vigne est pratiquée en fonction des rythmes cosmiques.

Tout savoir sur le bio et la biodynamie

Et les vins naturels alors ?

Enfin, dernière catégorie de vin qui se différencie du bio et de la biodynamie : le vin naturel ou nature !

Aujourd’hui, il n’y a pas de certification officielle pour les vins naturels. Il est avant tout bio ou en biodynamie, mais n’est pas forcément labelisé. Il sera revendiqué comme vin nature ensuite. Le vigneron a une logique et une approche peu interventionniste, mais qui doit être très rigoureuse pour éviter tous problèmes sanitaires ultérieurement.

Le vin naturel est élaboré sans aucun intrant (levures, sulfites). Il est souvent l’expression d’une variété de raisin et surtout, il est associé à un vin léger (dit de soif), car il  subit peu d’extraction pendant la fermentation. Il n’est pas filtré, donc il peut présenter un dépôt ou être légèrement trouble.

A la différence du bio ou du biodynamique, il n’est pas sulfité (pas d’ajout de SO2 : conservateur, antiseptique, antibactérien…) ce qui peut, dans de rares cas, amener quelques notes aromatiques désagréables. Cet inconvénient disparait au bout de quelques minutes. Le vin nature peut parfois présenter une légère effervescence (dégagement de gaz carbonique).  Dans ce cas, suffit simplement de le carafer pour l’aérer pour en apprécier pleinement ces expressions gustatives.

Ces vins produits de manière naturelle ont souvent une appellation Vin de France ou Vin de Pays. Cela permet au vigneron d’élaborer son vin sans les contraintes restrictives d’une AOC (encépagements, rendement, date de commercialisation, agréments…)

Certains labels comme le HVE  (Haute Qualité Environnementale) ou TERRA VITIS existent. Cependant, ils utilisent les techniques d’une agriculture conventionnelle et heureusement considérée comme « raisonnée ».

Le vin naturel en bref

L’Association des Vins Naturels (AVN) est à ce jour le seul organisme français ayant défini un cahier des charges. Voici quelques-uns des critères imposés à ses membres :

  • Conduite du vignoble en bio ou en biodynamie ;
  • Vendanges manuelles ;
  • Fermentation à base de levures indigènes ;
  • Interdiction des intrants œnologiques ;
  • Aucunes techniques physiques brutales et traumatisantes.

Quelques vins natures à découvrir à la cave :

  • Domaine Opi d’Aqui,
  • Mas Del Périé de Fabien Jouves,
  • Morgon de Lapierre,
  • La vigne d’Albert de La Tour des Gendres,
  • Le merlot du Mas de Figuier…

Vin bio, naturel ou biodynamique : un secteur en pleine expansion

Un certain engouement auprès des dégustateurs

Selon certains consommateurs et amateurs avertis, les vins bios, naturels et biodynamiques expriment plus de franchise, de volume, de fraîcheur et de fruit. En résumé plus d’équilibre ! En effet, certains décèlent plus d’arômes propres aux raisins, car la vigne n’aura pas subi d’apport d’engrais chimiques par exemple. D’autres dégustateurs notent plus de régularité sur une même cuvée dans le temps.

Une augmentation des conversions

Le nombre d’exploitations qui se dirigent aujourd’hui vers le bio augmente pour diverses raisons : respect pour l’environnement, respect pour l’utilisateur et les intervenants au sein des cultures, respect du consommateur. Pour illustrer cette augmentation, plus de 150 hectares de vignes passeront en agriculture biologique dans les 3 prochaines années en Pic Saint Loup.

Le vin bio, naturel ou biodynamique est-il meilleur que les autres ?

Voici un fait très important de noter : aucune des trois dénominations bio, nature ou biodynamique ne garantit et ne définit la qualité gustative du vin ! Comme pour une cuvée traditionnelle, c’est avant tout le travail du vigneron, le terroir et la vinification qui vont faire la qualité du vin…

Vous pourrez trouver une sélection de plus de 50 cuvées en bio ou en biodynamie à partir de 10 euros chez Vins du Pic & d’Ailleurs, à la cave de St Mathieu de Tréviers ou sur la boutique en ligne.

Retour en haut

CONDITIONS DE LIVRAISON ET DE CONDITIONNEMENT

Le coût du transport est automatiquement calculé lorsque l’adresse de livraison est renseignée.
Pour France Métropolitaine / tarif en euros et TTC (+ 24 € pour la Corse, faut traverser la mer Méditerranée ! ).
  Nous vous proposons plusieurs formules :
  de 1 à 6 bouteilles : 12 € 
  de 7 à 12 bouteilles : 18 € 
  de 13 à 24 bouteilles : 24 € 
  à partir de 25 bouteilles : 30 €
– Retrait gratuit au magasin,
Livraison gratuite dès 80 € dans communes avec code postal 34270,
Livraison gratuite dès 200 € dans la Communauté de Communes du  Grand Pic Saint Loup.
Un délai de 72 heures (hors WE et jour férié) minimum après la commande avec appel téléphonique pour livraison.

Vin bio, naturel ou biodynamique : quelle différence ?