LE VIN BIO, LA BIODYNAMIE et LE VIN  NATURE

         Une explication pour bien comprendre les différences qui définissent les vins. Aujourd’hui, la demande pour ces vins est en augmentation. Il faut noter qu’aucune de ces trois dénominations comme n’importe quelles cuvées élaborées en conventionnel ne garantit et ne définit la qualité gustative du vin !

VIN BIO

         Le vin peut prétendre à l’appellation bio depuis 2012. Il est soumis à une règlementation européenne. Il représente moins de 4 % des ventes de vin en France, mais ne cesse de progresser.

 Avant cette date, le cahier des charges devait être suivi uniquement à la vigne (le vin était alors ‘’issu’’ de raisins bios). Mais depuis 2012, il concerne aussi la vinification. Cela signifie qu’aucun produit chimique de synthèse n’est utilisé à la vigne et à la cave.

De nombreux produits peuvent être utilisés en étant certifiés bio comme les levures à la cave et comme les souffre ou le cuivre à la vigne. Ce dernier est aujourd’hui limité à 4 kg par hectare et par an (dose qui a récemment été réduite).

Le logo bio européen doit figurer sur l’étiquette. De nombreux organismes certifient aujourd’hui ce mode d’élaboration des Vins (Ecocert, Bureau Véritas, …) et contrôlent annuellement le producteur.

Exemples de producteurs locaux présents chez Vins du Pic & d’Ailleurs à la cave de Saint Mathieu de Tréviers ou sur la boutique en ligne : Château de Cazeneuve, Mas Peyrolle, Domaine Mirabel, Mas Bruguière, Domaine de la vieille, Château de Lascours, ….

 

 


 

VIN en BIODYNAMIE

         C’est avant tout une agriculture biologique mais avec en plus, une philosophie (initiée par Rudolf Steiner) et un ensemble de convictions où le vigneron recherche un équilibre naturel entre le sol, la plante et l’environnement global. Tout d’abord, il utilise des préparations naturelles et biodynamiques (infusions de plantes, préparation de compost…). De plus, les travaux et les interventions à la vigne et à la cave sont pratiqués selon un calendrier en prenant en compte les influences des planètes (selon un rythme cosmique). Le SO2 (conservateur, antiseptique, antibactérien…) est utilisé en dose moins importante que pour les vins bio et conventionnels.

Aujourd’hui, de très grands domaines réalisent de formidables cuvées en biodynamie au niveau

  • national: La Romanée Conti, La coulée de Serrant, Ganevat, Larmendier, Trévallon, Humbrecht…
  • régional:  Aupilhac, Chabanon, Les Clos Perdus, La Prose, Cazes, Mas Amiel…
  • et local en PIC SAINT LOUP (que vous pouvez retrouver à la boutique ou en ligne sur notre site) : Ermitage du Pic Saint Loup, Zelige Caravent, Foulaquier, La Roque…

 

Demeter est un des organismes certificateurs pour les vins en biodynamie.

 

 


 

VIN NATURE

         Aujourd’hui, il n’y a pas de certification officielle pour cette catégorie de vin. Le vin est fréquemment tout d’abord bio ou en biodynamie (pas systématiquement certifiés !) puis revendiqué nature ensuite ! Le vigneron a une logique et une approche peut interventionniste, mais qui doit être très rigoureuse pour éviter tous problèmes sanitaires ultérieurement.

Ce vin est élaboré sans aucun intrant (levures, sulfites). Il est souvent l’expression d’une variété de raisin et surtout il est associé à un vin léger (dit de soif)  car il  subit peu d’extraction pendant la fermentation. Il n’est pas filtré, donc il peut présenter un dépôt ou être légèrement trouble. Il n’est pas sulfité (pas d’ajout de SO2 : conservateur, antiseptique, antibactérien…) ce qui peut rarement amener quelques notes aromatiques désagréables. Cet inconvénient disparait au bout de quelques minutes. Il peut parfois présenter une légère effervescence (dégagement de gaz carbonique).  Il suffit simplement de le carafer pour l’aérer pour en apprécier pleinement ces expressions gustatives.

         Ces vins ont souvent une appellation Vin de France, ou Vin de Pays ce qui permet au vigneron d’élaborer son vin sans les contraintes restrictives d’une AOC (encépagements, rendement, date de commercialisation, agréments…)

         Quelques bouteilles sont disponibles à la cave de Saint Mathieu de Tréviers. Domaine Opi d’Aqui, Mas Del Périé de Fabien Jouves, Morgon de Lapierre, La vigne d’Albert de La Tour des Gendres, le merlot du Mas de Figuier…

D’autres labels : HVE  (Haute Qualité Environnementale), TERRA VITIS existent mais utilisent les techniques d’une agriculture conventionnelle et heureusement dites « raisonnée ».

 

Dans ces vins et selon certains consommateurs et amateurs avertis nous retrouvons plus de franchise, de volume, de fraîcheur et de fruit dans ses vins, en résumé plus d’équilibre ! En effet, certains décèlent plus d’arômes propres aux raisins car la vigne n’aura pas subi d’apport d’engrais chimiques par exemple. D’autres dégustateurs notent plus de régularité sur une même cuvée dans le temps.

Le nombre d’exploitations qui se dirigent aujourd’hui vers le bio augmente pour diverses raisons : respect pour l’environnement, respect pour l’utilisateur et les intervenants au sein des cultures, respect du consommateur.

Vous pourrez trouver une sélection de plus de 50 cuvées en bio ou en biodynamie à moins de 10 euros chez Vins du Pic & d’Ailleurs à la cave de St Mathieu de Tréviers ou sur la boutique en ligne.